Rapport du jury Prix Jumelles 2016:

Prix Jumelles 2016 – Rapport du Jury:
Distingués à Ballenberg
Une fois de plus, le jury était impressionné par la bonne conception et la qualité du contenu des 64 dossiers envoyés pour le Prix Jumelles 2016. De nouveau la sélection n’était pas facile, d’autant plus que cette fois-ci un nombre élevé de candidatures venant du domaine céramique/porcelaine était déposé.

À l’issue d’échanges animés, le jury nominait parmi les 54 candidatures pour « L’intelligence de la main » les 16 suivants:

  • Caroline Andrin, céramiste, Bruxelles/B
  • Irene Bernegger, céramiste, Berne
  • Thomas Blank, souffleur de verre, Berne
  • Esther Brinkmann, créatrice de bijoux, Bienne/BE
  • André Fasolin, céramiste, Ziefen/BL
  • Marion Geissbühler, orfèvre, Konolfingen/BE
  • Isabelle Jakob-Müller + Barbara Schwarzwälder, Lavabo Lavabelle, Bienne/BE
  • Florence Jaquet, créatrice de bijoux, Enges/NE
  • Thomas Lampert, ferronnier d’art, Guarda/GR
  • Roger Lindauer + Stefan Reichlin, menuisiers, Steinen/SZ
  • Eva Sarah Lippert, designer textile, Hohentengen/D
  • Therese Müller, céramiste, Zurich
  • Chloé Peytermann, céramiste, Genève
  • Regina Thierstein + Markus Elmiger + Anna De Weerdt, TREGER- bretelles, Meiringen/BE et Lucerne
  • Barbara Turtschi, tisserande, Gerolfingen/BE
  • Tobias Walker, menuisier, Flüelen/UR

Le Prix Jumelles 2016 „L’intelligence de la main“ a été attribué à Marion Geissbühler, orfèvre:

En s’appuyant sur des bijoux traditionnels destinés aux costumes folkloriques suisses, Marion Geissbühler crée des bijoux innovateurs à l’expression personnelle. Comme la jeune orfèvre se trouve à la tête d’une petite entreprise familiale en plein changement de générations, le motif de la pression à laquelle elle est soumise s’exprime symboliquement et de manière concise dans ses nouveaux bijoux laminés.

Elle est récompensée pour ses travaux qui oscillent entre le respect de la tradition et une jeunesse insouciante. Elle sait créer des nouveautés inattendues issues de cette zone de tension.

Parmi les 10 postulations pour Le transfert du savoir-faire 4 projets étaient nominés:

  • Potsfink, Fink Peter, Ependes/FR
  • Swissceramics, Association Céramique Suisse, Lynn Frydman-Kuhn, Soleure
  • Swiss Silk, Ueli Ramseier, Hinterkappelen/BE
  • WollReich, Ruth Brog, Meiringen/BE

Le Prix Jumelles 2016 « Le transfert du savoir-faire » a été attribué à « Potsfink »:

Peter Fink se considère comme un céramiste multi-disciplines et aussi toujours comme un ambassadeur de son métier d’artisan.

Avec beaucoup d’empathie il forme des apprentis et stagiaires céramistes en tant que maître d’apprentissage, il collabore également avec des designers professionnels et des artistes indépendants. Il met son énergie et son talent d’organisateur aussi au service de projets d’envergure et prouve ainsi qu’à long terme le partage se révèle toujours positif.

CHF 20’000.- a été à disposition, CHF 10’000.- pour chaque catégorie.

En plus du Prix Jumelles, les nominé-e-s ont eu la chance de gagner le Prix MAGGS de LOEB SA, lancé la première fois.

La lauréate/le lauréat a la possibilité exclusive d’exposer son travail durant six mois dans la Micro galerie de MAAGS Berne (ce lieu fait partie de plusieurs concepts stores de Loeb). En plus la gagnante/le gagnant reçoit un soutien financier de CHF 1’000.- et profite également de services de publicité d’une contre-valeur de CHF 1’000.-.

Le Prix MAGGS a été attribué à Eva Sarah Lippert:

Elle a été récompensée en tant que tisserande pour des pièces uniques absolument débordantes de couleur, de joie de vivre, de sensualité et de liberté artistique.

La sixième remise des Prix Jumelles a eu lieu pour la seconde fois à Ballenberg, Musée Suisse en plein air sous un soleil éclatant le 3 septembre 2016.
À même temps l’exposition des travaux et projets nominés a été inaugurée dans le cadre unique de la ferme domaniale de Novazzano; elle va durer jusqu’au 31 octobre 2016.
Notre profonde gratitude va à Pro Helvetia qui renouvelle son soutien financier pour la manifestation en 2016.

Un catalogue a été publié pour l’exposition dans la série Handwerk (La documentation du Centre de cours Ballenberg)

La fête a été encadrée musicalement par l’ensemble Rämschfädra. Avec beaucoup de virtuosité et d’une manière originale et actuelle ils ont interprété de la musique folklorique.

Sur l’esplanade, l’association swissceramics a construit un four à partir de bouteilles de vins vides assemblées entre elles par de la glaise. Le four, chauffé à 800º C, offrait avec ses innombrables fonds de bouteilles rougeoyants une image extrêmement spectaculaire comme bouquet final nocturne.

Le jury:

  • Meinrad Feuchter, directeur création Loeb SA
  • Matthias Haupt, éditeur, Berne
  • Adrian Knüsel, directeur du Centre de cours Ballenberg
  • Ortrud Nicoloff, galeriste, Yverdon-les-Bains
  • Barbara und Elisabeth Schürer, coprésidentes de la Fondation Jumelles, Berne
  • Beatrice Tobler, membre de la direction Ballenberg, Musée Suisse en plein air

 

3.9.2016